mercredi 21 janvier 2015

Portrait de Marc-Louis Questin

Je continue ma « galerie des magiciens » avec ce portrait de Marc-Louis Questin. Ce fut une image fort complexe à graver ; le rendu final n'est pas exempt de défauts, et mériterait certainement des retouches. Je m'y attellerai peut-être un jour. D'ici là, il est évident que ce projet m'a fait progresser, ce qui n'est déjà pas rien.

L'estampe.

La plaque gravée (10x15 cm).

Quelques états intermédiaires de gravure.

mardi 20 janvier 2015

Libelle n°259

Avec tous ces billets sur la gravure, il ne faudrait pas oublier que ce blog est initialement consacré à l'écriture ! Je vous parlais il y a quelques semaines de mes dernières publications en vers ; je m'aperçois aujourd'hui que j'en ai oubliée une.

Coordonnées et modalités d'abonnement.

En septembre, j'étais au sommaire du mensuel papier Libelle, avec l'une de mes « nouvelles histoires de sorcellerie » (la cent-huitième) : Bévue. Celle-ci avait en fait déjà paru dans le onzième numéro d'Absinthe mais, cette fois-ci, le choix a été fait par Michel Prades, l'éditeur de la revue, de la tronquer après quatre quatrains. La chute y est perdue, mais je lui trouve dès lors une économie sans doute plus poétique, car moins explicite.

mercredi 14 janvier 2015

Scarabée ailé égyptien

Après une petite pause, je me suis remis à la linogravure. Voici ma réalisation d'hier. Il s'agit d'un petit scarabée ailé égyptien (basé sur un bas-relief du temple d'Horus à Edfou), destiné à être imprimé sur le verso d'enveloppes (j'ai en effet la manie de n'en laisser jamais un blanc, préférant les habiller de citations ou de dessins).

Il n'est certes pas parfait, mais le graver m'a permis de me remettre dans le bain. D'autres œuvres sont à venir !

L'estampe.

La plaque gravée (7,5x10 cm).

Une première série d'enveloppes imprimées.