mardi 8 juillet 2014

Concours sur le mythe d'Orphée des Éditions du Faune

Hier ont été rendus publics les résultats du concours organisé par les Éditions du Faune autour du mythe d'Orphée. Sur base de ce thème, les participants étaient invités à composer une photographie, un dessin, un poème. Je suis le lauréat de cette dernière catégorie.

Je vous invite à découvrir mon texte, de même que la photo lauréate (faute de participants, il n'a pas été désigné de gagnant dans la catégorie « dessins »), sur cette page. Mon œuvre s'intitule De sang froid ; un titre dont le sens est double.
Il s'agit d'un poème composé de quatrains de décasyllabes, sans doute guère extraordinaire dans sa forme. Son originalité vient plutôt de son fond, car j'ai voulu aborder le mythe d'Orphée selon un nouveau point de vue, quitte à prendre pour cela des libertés avec l'histoire telle que vous la connaissez...

samedi 5 juillet 2014

La Salamandre d'Axolotl n°6

Cette semaine, je suis de retour au sommaire de La Salamandre d'Axolotl (souvenez-vous : j'avais publié une nouvelle dans le premier numéro de ce webzine). J'y ai cette fois placé un poème, l'une de mes « nouvelles histoires de sorcellerie » jusqu'ici inédite.

Le numéro est à télécharger au format PDF ou à lire en ligne via la plateforme Calaméo.

Ce texte s'intitule L'Acolyte ; cent-vingt-cinquième de la série, je l'ai rédigé en février dernier. Techniquement, il est assez novateur car je l'ai composé de trisyllabes (que jusqu'à présent je n'avais employés qu'accessoirement, dans mes vers rhopaliques et dans Au sabbat). Sur son fond, en revanche, il ne se distingue guère des dizaines d'autres l'ayant précédé. Quoique vous remarquerez que j'ai, une fois encore, cédé à ma récente manie des exergues...